jeudi 21 mars 2019

Le commissaire Pierre Lafuente (1899-1985)

Dans notre série sur les grands anciens,  qui combattirent pendant la Grande Guerre, nous présentons la biographie du commissaire Pierre Lafuente.

Pierre Marie Robert Lafuente naît à Bône (aujourd’hui Anaba, en Algérie) le 25 mars 1899 de Marie Célestine Lejeune et d’Émile Eugène Lafuente. Il a une sœur, Yvonne Clémence Marie, de sept ans son aînée. Il effectue des études classiques où il excelle en littérature et en latin, parlant également italien et arabe, ce qui le conduit tout naturellement à vouloir entamer par la suite une carrière dans l’éducation nationale. Mais la guerre n'est pas terminée et il s’engage le 20 novembre 1917, à 18 ans, dans l’infanterie «pour la durée de la guerre».

Blessé et officier pendant la Grande Guerre.

D’emblée, il manifeste l’ambition d’être officier. Devenu élève-aspirant en juin 1918, il est rapidement chef de section à la 1ère compagnie du 3ème BCP (Bataillon de chasseurs à pied) qui vient de s’illustrer en bloquant en Champagne une des ultimes offensives allemandes. En été 1918, à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne), il règne un calme relatif et le journal de marche et opérations de l’unité (1) note que les journées se passent « sans autre incident de guerre que des tirs de harcèlement, souvent par des obus toxiques, mais qui ne [lui] coûtent qu’un nombre très restreint de victimes».

samedi 16 mars 2019

Les espaces ATLAS dans les armées

Pour répondre à la demande d’un de nos lecteurs sur le soutien de proximité mis en oeuvre aujourd'hui par le SCA auprès des personnels des armées (cf. notre article du 9 mars 2019), voici le détail de l’ensemble des services fournis par un espace « ATLAS* », titan portant le monde de l’administration générale et du soutien commun et offrant, plus prosaïquement, un «Accès en Tout temps, tout Lieu Au Soutien».

Nous diffusons volontairement l’intégralité de la liste des prestations assurées, qui donne une idée précise de la diversité des domaines et des publics visés, y compris les familles, dans le droit fil du plan Familles mis en œuvre au sein du ministère depuis 2018.



vendredi 15 mars 2019

Nominations, organisation Armée de l'air

Nominations
- Cyril Villerbu (ECA 1979), commissaire général de 1ère classe, est nommé directeur du centre interarmées du soutien « métiers et contrôle interne » relevant de la direction centrale du service du commissariat des armées
- Daniel Debrowski (ECA 1981), commissaire général de 1ère classe est nommé directeur du centre interarmées du soutien « multiservices » relevant de la direction centrale du service du commissariat des armées
(décret du 11 mars 2019)

L’Armée de l’air poursuit sa réorganisation en 2019

Modernisation et nouvelles capacités : 
• Accompagnement de la montée en puissance des « Multi rôle transport tanker » (MRTT) Phénix sur la BA 125 d’Istres.

lundi 11 mars 2019

Nouvel arrêté d’organisation du SCA


Arrêté du 28 février 2019 portant organisation du service du commissariat des armées  (JO du 10 mars 2019) qui abroge l'arrêté du 29 juillet 2014 (modifié).

Petite analyse rapide du nouveau texte pour nos membres toujours intéressés par les questions de soutien – non technique - dans les armées :

D’une manière générale, une transformation du service au regard de deux enjeux « externes » : la «militarité» et le numérique.
- les centres experts sont « militarisés » en étant désormais qualifiés de «centre interarmées du soutien » ;
- la création d’une sous-direction numérique.


Au surplus, l’arrêté permet également :
- de prendre acte des responsabilités accrues d’employeur et de gestionnaire du SCA (respectivement 2500 et 25000 personnes !) à travers la ré-articulation de sa chaîne des ressources humaines autour d’un adjoint RH au directeur central ;

- d’adopter une organisation en collège pour les officiers responsables de filière (ORF) et de les rapprocher de la division exploitation (DIVEX). Ceci devant permettre de favoriser la déclinaison « de bout en bout » des directives et du pilotage du soutien, mais également de renforcer la qualité du pilotage des soutiens du ressort du SCA ;

- la création d’un établissement national de la solde (ENS) qui aura vocation à regrouper progressivement l’ensemble des acteurs œuvrant à la production de la solde dans le cadre de la mise en œuvre du logiciel « Source Solde ».







samedi 9 mars 2019

Nominations, affectations

Nomination au grade de commissaire de 2e classe, pour prendre rang du 1er août 2018, les élèves officiers de carrière (milieu air):

Bornet (Clémence, Marie, Honorine).
de La Cropte de Chantérac (Hugues-Audouin, Joseph, Marie, Just).
Caillot (Kilian, Wilfried).
Pierre (Benjamin, Alexis).
Lucchesi (Anthony, Stephane).
Bourahla (Samia).
Dussol (Arnaud, Jean-Claude, Jean-Baptiste).
Ravaud (Simon, André, Tahar). (JO du 6 mars 2019)
*
Stéphanie Drappier (ECA 96) a rejoint la cour des comptes européenne à compter du 1er février 2019
Philippe Blanquefort (ECA 90), jusque-là directeur régional Auvergne Rhône-Alpes de la Caisse des Dépôts, Banque des Territoires, a pris le 1er décembre 2018 la direction générale de la Chambre de commerce et d'industrie Marseille-Provence (CCIMP).

Un soutien de proximité ?

Nos lecteurs ont la parole

Le commissaire général (2S) Jean-Louis Barbaroux nous écrit suite à notre article du 7 mars relatif à l'audition du DCSCA par la commission de la défense nationale et des forces armées de l’assemblée nationale.

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le compte-rendu de l’exposé du commissaire général Piat devant la commission de la défense nationale et des forces armées de l’assemblée nationale le 6 février dernier, et tout particulièrement le paragraphe consacré à l’éloignement (sic) créé par les réformes de 2010 entre le monde du Soutien et celui des Forces.

jeudi 7 mars 2019

Audition du commissaire général Stéphane Piat, DCSCA

par la commission de la défense nationale et des forces armées de l’assemblée nationale le 6 février 2019
Extrait
« Pourquoi engager un projet de transformation ? Lorsque j’ai pris mes fonctions voilà plus de deux ans, j’ai dressé un bilan d’entrée qui m’a permis de constater les forces de ce service, notamment son aptitude à répondre aux enjeux opérationnels et sa forte professionnalisation, mais aussi les difficultés lourdes auxquelles il était confronté.

dimanche 3 mars 2019

Haut comité d’évaluation de la condition militaire

12ème rapport (juin 2018) très documenté et très riche en propositions du HCECM, où siège notre camarade Isabelle Delarbre (ECA79)


L’intégralité du rapport sur le site internet du ministère des armées : www.defense.gouv.fr (onglet « Vous et la Défense ») 

LA VIE DES MILITAIRES ET DE LEUR FAMILLE SELON LE LIEU D’AFFECTATION
(extraits)

"Le réseau des bases aériennes, initialement orientées vers la guerre à l’Est, a été reconfiguré.
N’apparaissant qu’en 1909, l’aéronautique militaire a un rapport plus récent aux territoires que les deux autres armées et par conséquent a un héritage moins lourd à gérer.